L’année de la Miséricorde

Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, le pape François déclare un «Jubilé de la Miséricorde». Il souhaite que pendant cette année chacun puisse faire l’expérience de «l’amour de Dieu qui console, pardonne et donne l’espérance.» Il invite tous les chrétiens à vivre cette année sainte comme un moment extraordinaire de grâce et de renouveau spirituel. Comme geste symbolique, il nous invite à passer une porte de la miséricorde. Le 8 décembre, à Rome, le pape François a ouvert la porte sainte. Dans chaque diocèse, une porte de la miséricorde est choisie par l’évêque du lieu. Une autre porte peut-être ouverte dans les sanctuaires importants où viennent de nombreux pèlerins. C’est le cas pour l’Espace Bernadette. La porte de la miséricorde sera ouverte le 7 janvier 2016 par le Père Thierry Brac de la Perrière, évêque de Nevers. La miséricorde et Bernadette : cela entre bien en résonnance ! Cette jeune femme a accueillie à plein cœur l’amour de Dieu, sa miséricorde. C’est un beau témoin qui peut nous aider à nous laisser saisir par Dieu.